ARDENNES WEB - 01/01/2012

"Sandra Liradelfo, une jeune artiste belge, cisèle les mots et la langue française avec une passion qu'elle communique remarquablement bien. Accompagnée par l'excellent Antoine Dawans aux cuivres et percussions diverses, par Marine Horbaczewski au violoncelle, ce trio fait mouche, on est transporté dans ... un cabaret de Montmartre".

BOUCHON MAGAZINE- 26/08/2014

« Le spectacle est bien rôdé : les jeux de lumières habillent la scène d’'ambiances variées et nous aident à nous immerger dans ses mondes bien particuliers à la poésie toujours bien pensée ... "

BOUCHON MAGAZINE - 07/10/2013

Liège. Nocturne des Coteaux. 22H45 – Impasse de l’'Ange

" Au fond d’'une impasse, une voix résonne, celle de Sandra Liradelfo. Il n'’y a pas que le chapeau de l'artiste qui nous évoque Amélie Nothomb, mais aussi son talent de conteuse. Sandra nous embarque dans ses histoires sur un rythme enjoué, accompagné de bruitages et mimiques empreints d'’une gaieté toute enfantine. Les gens s'’arrêtent, passent et repassent au fond de l’'impasse. Avec eux, ils emportent ces quelques notes de musique et, surtout, ces paroles biscornues : « Bye bye ta bistouille, caractère de citrouille ! "

LA LIBRE BELGIQUE - 22/08/2014

LA MEUSE- 16/04/2015

Coup de coeur !

"Plume, cordes vocales et chair de poule"

BRANCHES CULTURE- 07/12/2014

Critique EP "La mariée était seule" Lire l'article

L'AVENIR - 03/11/2015

HANNUT. Un tour de chant qui promet.

Inconnue en Hesbaye, la chanteuse et pianiste Sandra Liradelfo a surpris et enchanté le public de la salle Jean Rosoux.

Dès ses premières inflexions de voix, elle fait penser à une longue dame brune. On retrouve du Barbara dans les tonalités, les thèmes, la poésie très française et l'attitude au clavier de Sandra Liradelfo.

Pourtant, celle-ci n’a besoin d'imiter personne et, envoûtante en concert, elle se suffit largement par elle-même pour étonner d'abord et enchanter ensuite un public sensible aux mariages réussis de la poésie et de la musique. À la créativité douce et ferme suscitée par cette artistique alliance chez une personnalité qui parle juste et beau mais avec des mélodies et le soutien d'instruments.

Volontairement dans l'ombre, trois musiciens affirmés accompagnent de leur bienveillante complicité les mots et les notes d'une artiste dont le tour de chant conduit chez elle et ailleurs. Avec un panache qui y vit espoirs et révoltes, amour et amitié, compagnie et solitude. Bien sûr, il y a les radios, les CD mais rien de tel que la scène pour révéler un tel talent.